Nos soins

Nos soins

Les maladies des gencives

La gencive a un rôle primordial dans la protection des dents en recouvrant et protégeant l’os et le ligament qui les lie à celui-ci. Elle constitue la première ligne de défense contre les effets destructeurs des bactéries sur l’ensemble du parodonte (gencive, os).

    GENCIVE SAINE

    • Pas de saignement : ni en mangeant, ni au brossage, encore moins spontanémentas de saignement : ni en mangeant, ni au brossage, encore moins spontanément
    • N’est pas gonflée
    • N’est pas douloureuse
    • De couleur rose

    LA PLAQUE DENTAIRE

    La plaque dentaire (déchets alimentaires et bactéries) est un enduit blanchâtre qui se dépose à la surface des dents et des gencives après les repas.
    Elle peut être nettoyée par le patient par un brossage biquotidien.

    LE TARTRE

    Les bactéries se multiplient et au contact de la salive, la plaque dentaire se calcifie : c’est le tartre. Il adhère à la surface des dents et peut se loger sous les gencives.
    Contrairement à la plaque dentaire, il nécessite une intervention professionnelle pour son élimination. 
    Sans bilan régulier et traitement adéquat (LIEN vers les soins des gencives), les maladies parodontales peuvent apparaître. Dans le 1er stade, la maladie n’affecte que les gencives : c’est la gingivite.

    Si le processus se propage à l’os qui entoure les dents : c’est la parodontite.

    LA GINGIVITE

    1er stade

      • Augmentation du gonflement de la gencive
      • Installation de l’inflammation : la gencive prend une teinte rouge
      • Apparition d’une sensibilité au toucher
      • Augmentation de la fréquence des saignements, notamment au moment du brossage
      • Persistance d’une mauvaise haleine

      LA PARODONTITE

      2ème stade

        • Progression de l’inflammation et l’infection ; des abcès peuvent se former au niveau des gencives
        • Persistance d’une mauvaise haleine
        • Apparition de récessions gingivales ; les dents semblent s’allonger et deviennent hypersensibles du fait du dénudement des racines
        • Apparition d’espaces entre les dents qui n’existaient pas auparavant
        • Atteinte des tissus de soutien de la dent ; l’os se détruit avec une perte d’attache de la dent et façon irréversible en l’absence de traitement
        • Augmentation de la mobilité de la dent conduisant à sa perte.

        FACTEURS DE RISQUES

        Certains facteurs peuvent prédisposer les patients au développement de maladies parodontales :

        • Le tabagisme
        • Le diabète
        • Les maladies qui fragilisent le système immunitaire
        • Certains médicaments
        • Les changements hormonaux (puberté, grossesse, ménopause)
        • L’hérédite
        • Le stress